titre-DAG-Historique

DAG, une aventure de sportifs et de passionnés, qui est née en 1975, lorsque Gil Guillard, compétiteur au niveau national réalise ses premiers kayaks en matériaux composites. Dans les années 80, les kayaks de compétition GIL , toutes disciplines confondues, lui valent le titre de Champion du monde des constructeurs (1987) avec 19 athlètes médaillés en Championnat du monde. Une consécration qui marque le début d’un grand développement.

1990, un nouveau tournant. DAG s’installe à Saint-Jean-le-Centenier, au cœur de l’Ardèche méridionale, fief du canoë en Europe. Une seule volonté alors : être plus proche des professionnels (loueurs) et répondre au mieux à leurs besoins et aux attentes de leurs clients de plus en plus nombreux. 1991, la première machine de rotomoulage ouvre alors l’ère de la location moderne. Nouveaux produits, nouvelles performances, nouvelles technologies. DAG devient vite la référence et est consacré en 1996 comme le premier constructeur français de rodéo, discipline de l’eau vive. C’est aussi à cette période, que le fils de Gilbert, Cédric, lui aussi compétiteur, rejoint l’entreprise et va s’attacher à ouvrir le marché vers le grand public et conserver cette position de leader. La gamme s’élargit vers de nouveaux modèles sit-on-top et versle kayak de mer. Pas étonnant que DAG est aujourd’hui reconnu au niveau mondial avec 25 à 30% de son CA annuel réalisé à l’export.

Le développement de la pratique du Canoës et Kayaks par le grand public a entraîné l’évolution des besoins et surtout du marché avec une concurrence étrangère qui essaye de pénétrer de force sur le territoire français. Ce constat a amené Martine et Gilbert à étudier les différentes possibilités de pérenniser leur entreprise en respect avec leurs convictions. En 2007, ils se rapprochent alors des dirigeants de l’autre entreprise française fabricante de Canoës et Kayaks en France, la société ROTOMOD. Ensemble ils décident de conserver l’entité DAG mais l’intègre alors au groupe NEOFINKA. Ce groupe consolide ainsi les marques des 2 sociétés au niveau national et international puisqu’elle les place au 6ème rang mondial des fabricants de canoës et kayaks mais surtout comme leader des producteurs européens. Suite à cette prise de participation assurant ainsi à DAG de rester Ardéchois et surtout garantissant l’avenir de leur société, Martine et Gilbert songent alors à prendre une retraite bien méritée.

En 2012, DAG devient par fusion-absorption une marque du Groupe ROTOMOD.

 

options de partage